vendredi 5 septembre 2014

La cabine photo Harcourt à NANTES !

© Harcourt
Tout le monde n'a malheureusement pas les moyens de se faire tirer le portrait par le célèbre (et talentueux) studio parisien Harcourt. Même si pour les stars c'est "presque" un passage obligé, nous, pauvres petits provinciaux que nous sommes, devions nous contenter, à distance, de baver sur les célèbres portraits en noir et blanc de Brel, Dujardin, Casta ... 

© Harcourt
C'est donc avec excitation que j'ai appris en 2011 que le studio Harcourt lançait une cabine photo (appelons un chat un chat, c'est un photomaton) capable de recréer le même effet que celui des photos originales : une photo en noir et blanc mais avec un effet "halo de lumière" qui encadre le visage et qui - miraculeusement - arrive à sublimer le sujet !

En bref, c'est un peu le Low Cost de la photographie ! Pour 10 €, vous pouvez obtenir une jolie photo 10x15 ou 4 photos d’identité classiques. On oublie tout de suite le "Harcourt" de noté en bas, non ici c'est juste le "H" (NDLR : ça coûte trop cher de noter toutes les lettres)

La cabine photo est arrivée fin 2013 à Nantes, aux Galeries Lafayette. C'est là que je l'avais testé. Je croyais qu'elle devait partir dans une autre ville après les Fêtes mais je suis repassée cette semaine et elle était encore là, au rdc à côté de l'espace bijouterie. D'où l'idée de faire ce post aujourd'hui. 


Cabine Harcourt - Nantes 2014 - © cuisinedefleur
Soyons honnêtes, le résultat est plutôt très sympa MAIS (bah oui, il y a toujours un "mais") il faut être plutôt photogénique. Car exit le photographe qui vous dit quelle pose prendre, là vous êtes tout seul face à cette machine - grand moment de solitude personnellement ... Et pour 10 €, c'est mieux de pas se louper. Mon conseil : prendre son courage à deux mains, se positionner un peu de côté, sourire (ou pas), et PAF, la photo est prise. Ne pas trop réfléchir surtout !

Pas de regret, j'ai quand même ma photo Harcourt (low cost) ! Et je l'aime bien ! 


Aucun commentaire :

Enregistrer un commentaire